Master

Le CEGLA à travers l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (USJPB), l’Université Abdou Moumouni de Niamey (UAM) et le Centre African d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG) propose le Master en « Décentralisation et Gouvernance Locale ».

Ce parcours vise à renforcer les capacités des étudiants, futurs administrateurs, ainsi que des agents en poste dans les CT dans les collectivités territoriales et dans les administrations déconcentrées, pour qu’ils deviennent les acteurs capables de faire réussir la décentralisation et le développement local. À travers cette stratégie, le Centre d’Excellence a pour objectif d’opérer un grand changement qualitatif en matière de formation des cadres et de renforcer durablement les capacités des acteurs. C’est l’une des conditions sine qua non pour la réussite de la politique de décentralisation. Le master s’appuie sur un diagnostic pertinent des principaux problèmes qui se posent en ce qui concerne le renforcement des capacités des publics cibles. Les spécialistes de l’équipe du CEGLA ont examinés les compétences actuelles et les attentes des collectivités et de l’État. Sur cette base, ils ont développé ce cursus qui vise à renforcer les compétences théoriques et pratiques nécessaires pour rendre les futurs cadres aptes à gérer, de manière compétente, efficace et effective, les affaires des territoires au niveau local et régional, tout en respectant les principes de légalité et de bonne gouvernance.

Consultez le Guide des modules du Master pour obtenir des informations détaillées sur les objectifs et le contenu du programme du Master.

L’objectif général de la formation du master en gouvernance des collectivités territoriales envisagée au niveau des trois universités se présente comme suit :

« Sur leur lieu de travail futur, en tant qu’agent de catégorie supérieure, les étudiants seront en mesure de gérer de manière fonctionnelle, compétente et irréprochable les affaires d’une collectivité territoriale (CT) »

Les objectifs spécifiques : Plus particulièrement les étudiants, une fois devenus cadres supérieurs de CT, devront être capables de :

1.       Fournir des services de base de qualité aux habitants et promouvoir le développement local

2.       Rendre compte des résultats des actions de manière transparente et régulière aux représentants élus et à la population de la CT

3.       Observer les règles de droit qui sont à la base de l’activité administrative ainsi que de rigueur et de loyauté professionnelle à l’égard des élus

4.       Analyser leur propre comportement en fonction des concepts éthiques et approches méthodologiques en leur permettant d’adopter des attitudes de travail conformes aux principes de la bonne gouvernance

5.       Utiliser les principales techniques de travail et de gestion du temps leur permettant de gérer leur travail de manière autonome, efficiente et efficace en évitant les conflits de rôles entre vie professionnelle et privée et en fournissant un modèle de leadership qui motive les collaborateurs

6.       Appliquer les outils du développement organisationnel et du management du changement 
pour remplir les multiples tâches de gestion d’un cadre supérieur d’une collectivité territoriale

Pour plus d’information sur le Master et les démarches d’inscription, veuillez contacter les équipes locaux du CEGLA  à travers la rubrique contact.

Pour le CESAG Dakar, vous trouvez d’avantage d’informations à travers la page CEGLA sur le site web du CESAG.

 

Photo de la première promotion du Master à l’USJPB avec
6 boursiers DAAD du CEGLA.

Création du Réseau des Anciens Auditeurs du CEGLA Mali
”RESAA -CEGLA Mali” en 2020 avec :
– la coordination
– les enseignants de l’USJPB
– et les membres du bureau

Cérémonie de lancement du CEGLA et du Master au CESAG de Dakar en 2019

Niamey 1ere promotion

Etudiant(e)s de la première promotion du Master à l’Université Abdou Moumouni de Niamey
avec le Professeur Moussa Zaki sur la photo numéro 2